SOMMAIRE

VOTER : UN DROIT, UN DEVOIR ?

Document 1 : Extraits de la Constitution de la Vème République.

"Article 13 : La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s'en attribuer l'exercice.
Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.
Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français des deux sexes, jouissant de leur droits civils et politiques."

Document 2 : Une carte d'électeur

I) QUESTIONS (4 points)

1- En vous aidant du document 1, quelles sont les conditions nécessaires pour être citoyen ?
2- Vous donnerez la nature du document 2 et relèverez deux éléments, au moins, montrant qu'il s'agit d'un document officiel.
3- Comment le peuple exerce- t-il sa souveraineté nationale ?

II) PARAGRAPHE ARGUMENTE (8 points)

En quinze lignes, vous expliquerez en quoi voter, dans une démocratie, est à la fois un droit et un devoir civique.

 

 

VOTER OU S’ABSTENIR

Document 1 : Extrait de la Constitution de la Ve république.

Art. 3 : Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret. Sont électeurs, dans les conditions prévues par la loi, tous les nationaux français majeurs, des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

Document 2 : Les élections européennes de juin 1999.

Les électeurs les plus jeunes se sont moins abstenus que les plus âgés. Les abstentionnistes constituent, et de loin, le premier parti de France. Plus d'un électeur sur deux (52,99 %) a boudé les urnes, dimanche 13 juin, et l'on compte 21 millions d'abstentionnistes. Il est vrai que les élections européennes sont, traditionnellement, peu mobilisatrices. Considérées comme un scrutin de second ordre, sans influence décisive sur le pouvoir en France, elles ont enregistré, depuis 1979, des taux de participation nettement inférieurs à ceux des élections nationales.
Réalisé dimanche, le sondage de la Sofres permet de dresser un portrait fouillé de ces abstentionnistes et de cerner leurs motivations.
Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à s'abstenir : 56 % des électrices n'ont pas voté contre 49 % des électeurs.
Les plus jeunes (18-24 ans) ont été les moins nombreux à s'abstenir (47 %), alors que les plus de 50 ans ont moins participé au scrutin (51 % d'abstention).
Les agriculteurs, d'habitude les moins abstentionnistes, sont la catégorie qui a le plus boudé les urnes (68 % contre 34 % en 1994 et 31 % en 1989). De même les commerçants et les artisans enregistrent un niveau d'abstention nettement supérieur cette année (58 %).

                                         D'après Gérard Courtois, Le Monde, mardi 15 juin 1999.

Les motifs de l'abstention

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous n'avez pas voté ?
1. Pour manifester mon mécontentement à l'égard des partis
politiques.                                                                                            45 %
2. Parce que ces élections ne m'intéressent pas.                                    25 %
3. Parce qu'aucune liste ne me convient.                                                24 %
4. Pour manifester mon mécontentement à l'égard de l'euro.                     11 %
5. Parce que je ne vote jamais.                                                                7 %

QUESTIONS

1. Définissez les expressions "suffrage universel direct" et "suffrage universel indirect". Pour les élections européennes, le suffrage est-il direct ou indirect ? Justifiez votre réponse.

2. Après avoir expliqué le terme "abstentionniste", dites qui sont les abstentionnistes (sexe, âge, profession) pour ce scrutin.

3. Pourquoi de nombreux citoyens ne se sont-ils pas sentis concernés en juin 1999 selon le sondage ?

4. Quelle catégorie de la population a néanmoins largement participé ?

SYNTHESE

A partir des documents et de vos connaissances, rédigez un paragraphe d'une quinzaine de lignes montrant pourquoi l'abstention s'est accrue ces dernières années et dites en quoi cela peut être gênant pour la démocratie.

VOTER AUJOURD'HUI EN FRANCE

DOCUMENT 1 - Une manifestation en 1997 en France.

DOCUMENT 2 - Extrait de la Constitution de 1958.

           Article 3.
… Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

DOCUMENT 3 - Extrait du Traité de Maastricht (1992), intégré aujourd'hui dans le Traité sur l'Union Européenne.

           Article 19. … Tout citoyen de l'Union résidant dans un Etat-membre dont il n'est pas ressortissant a le droit de vote et d'éligibilité aux élections municipales dans l'Etat-membre où il réside, dans les mêmes conditions que les ressortissants de cet Etat… Il a le droit de vote et l'éligibilité aux élections au Parlement européen dans l'Etat-membre où il réside…

QUESTIONS (4 pts)

1 - Que réclame-t-on dans cette manifestation ? Quel est l'argument utilisé ? (document 1)

2 - Relevez dans les documents 2 et 3 :
    - qui a le droit de vote à toutes les élections qui se déroulent en France ?
    - à quelles élections en France, tout ressortissant de l'Union européenne a-t-il le droit de participer ?

3 - Quelle réponse ces deux textes (documents 2 et 3) apportent-ils aux manifestants ?
    (document 1).

PARAGRAPHE ARGUMENTE (8 pts)

A l'aide des documents et de vos connaissances, rédigez un paragraphe d'une quinzaine de lignes, en expliquant comment, depuis 1958, a évolué le droit de vote en France.

L'importance du vote des citoyens en France.

Document 1 : Affiche du Centre d'Information Civique

Document 2 : Extrait de la "Constitution de 1958. Titre 1, article 3"

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum. (…) Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français, majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.

QUESTIONS

Question 1 (1 point)

Quels sont les symboles civiques représentés sur l'affiche ?

Question 2 (2 points)

a) Dans le document 2, que signifie l'expression "la souveraineté nationale appartient au peuple" ?
b) Précisez qui sont "les représentants" dont parle le document 2.

Question 3 (1point) Montrez que les documents 1 et 2 se complètent.

Paragraphe argumenté

En vous appuyant sur les informations tirées des documents et sur des exemples de votre choix, rédigez un paragraphe argumenté d'une quinzaine de lignes montrant que le fonctionnement de la démocratie, en France, repose sur le vote des citoyens.

 

aller + haut ?